SYNDICAT SUD SANTE SOCIAUX 35

CHGR : une direction qui use d’une stratégie indigne de l’éthique qui nous tient à coeur dans cet établissement

mardi 17 juillet 2018 par Sud Santé Sociaux 35

Nouvelle note de service au 1er juillet de la part de la direction. La direction n’assume pas sa position et cherche à entraîner d’autres dans ses décisions (médecins, cadres ou syndicats…). Stratégie insupportable, qu’à plusieurs reprises nous avons dénoncées. Une nouvelle fois les syndicats seraient responsables : diviser pour mieux « Régnier » !!!

Lors du CTE de mai 2018 un point est mis à l’ordre du jour « UTILISATION DES CREDITS DE FIN DE CAMPAGNE ». Dans ce mémoire : les mises en stages et les quelques postes supplémentaires sur des périodes spécifiques. Ces deux points concernaient bien l’utilisation des crédits de fin de campagne. Même si cela nous semblait dérisoire au vu de l’enveloppe financière obtenue lors du mouvement des salariés, difficile de voter contre.

Dans ce même mémoire, un point sur les CET (Comptes épargne temps) et le report de congés. Des points glissés sciemment par la direction. Nous demandons un vote séparé. Refus de la direction. Sur ce point nous nous positionnons clairement, comme un autre syndicat, dans le refus de ces mesures. Oui nous demandons à la direction de permettre aux agents qui le souhaitent de poser leurs repos au fur et à mesure, mais nous revendiquons le droit aux agents de pouvoir profiter du CET à leur guise, dans la limite de la loi. Tout jour de travail effectué est dû… Il n’est pas question de devoir en passer par une demande de report, exclusivement pour raison de service. Le CET deviendrait un outil réservé aux directions ???

Les responsables de l’absentéisme ne sont pas les salariés.

Par ailleurs, il nous est très difficile de justifier des jours qu’il nous reste non pris en fin d’année. Aucun moyen de prouver si nous sommes revenu(e)s travailler pour raison de service ou pour convenance personnelle. Avant d’engager une telle mesure la direction n’a toujours pas mis en place un système pour tracer et comptabiliser ces jours. Agiltime n’est toujours pas utilisable par les agent(e)s.
Notre vote sur ce mémoire sera donc une abstention. « Pour » les stagiairisations et les petits bouts de remplacements, « contre » ces mesures concernant le temps de travail. Les notes de service auraient néanmoins vu le jour même si les trois syndicats avaient été contre !

Alors un vote majoritairement favorable tel que l’indique la note de service ??

=> Deux syndicats majoritaires s’abstiennent et un vote pour !
Voilà une « majorité favorable » très discutable !!!

Messieurs le DRH et le Directeur, les salariés ne sont pas dupes.
Vous usez d’une stratégie indigne de l’éthique qui nous tient à coeur dans cet établissement.

Managez et décidez, mais cessez de reporter sur les autres vos décisions. La loi ne sera pas contournée avec notre aval. Les droits des salariés sont notre cheval de bataille et nous refusons d’être mêlés à vos combines, qui vont à l’encontre des salariés.

Les responsables de l’absentéisme ne sont pas les salariés.
L’hôpital continue à fonctionner grâce à leur engagement.
Les mesures prises à l’encontre des salariés ne pourront que l’entamer.
Soyez responsables !


titre documents joints

17 juillet 2018
info document : PDF
1.1 Mo

Accueil | Contact | Plan du site | | icone statistiques visites | info visites 589504

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Fonction Publique Hospitalière  Suivre la vie du site Sud CHGR Rennes   ?    |    titre sites syndiques OPML   ?

Site réalisé avec SPIP + Sud Santé Sociaux 35 est hébergé par DRIDRI