SYNDICAT SUD SANTE SOCIAUX 35

300% d’occupation : Nouveaux droits d’alerte aux Urgences du CHU de Rennes

vendredi 31 janvier 2020 par Sud Santé Sociaux 35

LE CHU de Rennes est en dispositif Hôpital en Tension depuis octobre 2019, et ce sont les urgences qui en supportent la plus lourde part.

Depuis un mois, les Urgences sont particulièrement surchargées, sans possibilité de désengorger par des transferts vers des lits d’aval.

Ce matin, avec 73 patients pour 23 places dans les couloirs et les boxes d’accueil, les urgences sont saturées à plus de 300%. Les soignants nous ont contactés pour alerter sur le danger en cours. Certains, en pleurs, sont au bord de l’effondrement.

Nos représentants au CHS-CT ont constaté la dangerosité de la situation et ont effectué un droit d’alerte pour danger grave et imminent, pour protéger les professionnels et mettre en garde contre la prise en charge dégradée des patients.

La Direction n’a pas réagi ni provoqué la réunion obligatoire dans ces situations. Elle laisse donc volontairement nos collègues travailler dans des conditions dangereuses.
Les directions d’établissement gèrent donc la crise des urgences et de l’Hôpital Public de la même manière que le Ministère : des plans de communication, et pour le reste, le déni total. Aux soignants la charge de gérer la réalité, sans moyens et en mettant leur propre santé en péril.

Le Syndicat SUD les accompagnera dans leur lutte pour un hôpital public digne, et ce dès le 14 février, nouvelle journée nationale de mobilisation en défense de l’Hôpital Public.


Accueil | Contact | Plan du site | | icone statistiques visites | info visites 675229

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Fonction Publique Hospitalière  Suivre la vie du site Sud CHU Rennes  Suivre la vie du site Expressions Sud CHU   ?    |    titre sites syndiques OPML   ?

Site réalisé avec SPIP + Sud Santé Sociaux 35 est hébergé par DRIDRI